Ses Objectifs

C’est une rééducation du geste graphique basée sur la méthode de Robert Olivaux, enrichie des travaux du Professeur Julian de Ajuriaguerra et de Hélène de Gobineau. Elle s’appuie sur la détente du geste graphique et s’exerce dans le cadre confiant d’une écoute et d’une aide individuelle. Elle vise à restaurer les fonctions graphiques perturbées en soutenant la récupération de la lisibilité et de la vitesse : l’écriture redevient ainsi un instrument de communication aisée et efficace dans son exécution.

Elle permet à l’écriture de se libérer en trouvant son expression personnelle. La prise en charge s’effectue après un bilan graphomoteur.



Ses Techniques

• La relaxation du geste graphique
• Des exercices de motricité
• Des exercices liés au graphisme :

Travail sur les structures préscripturales et scripturales.

Travail sur la progression et le rythme du tracé.

Travail sur la pression du trait et sur l’organisation de l’espace de la feuille.

Mise en œuvre de ces techniques pour stimuler la motivation du scripteur.

Les troubles de l’écriture sont d’ordre et d’importance divers, pouvant aller d’une simple difficulté ressentie à une réelle dysgraphie. Ils peuvent toucher les enfants, les adolescents et les adultes.

L’objectif du graphothérapeute n’est donc pas de remédier à un ou deux défauts observés dans le graphisme, mais d’aider le scripteur à trouver l’efficacité et l’aisance de l’écriture tout en respectant son identité graphique, ses représentations et ses attentes.